Burkina Faso: Mouvement des jeunes socialistes - Les premiers responsables reconnaissants aux Editions Sidwaya

5 Février 2020

Une délégation du Mouvement des jeunes socialistes du Burkina Faso (MJS) est venue présenter ses vœux de nouvel an, au directeur général des Editions Sidwaya, Mahamadi Tiégna ainsi qu'à l'ensemble des travailleurs, le mercredi 5 février 2020 à Ouagadougou.

Le Mouvement des jeunes socialistes du Burkina Faso (MJS) est reconnaissant au « Journal de tous les Burkinabè », pour son accompagnement « constant » à travers la couverture médiatique de ses différentes activités. Pour témoigner cette gratitude, une délégation du mouvement était dans les locaux des Editions Sidwaya, le mercredi 5 février 2020. En ce début de nouvel an, les premiers responsables de la structure ont saisi l'occasion pour présenter leurs vœux de santé, de prospérité et de succès à toute l'équipe de production du « canard ». Aux dires du président du MJS, Gaston Ouéna, c'est une tradition pour sa structure, à l'entame d'une nouvelle année, de rendre visite à ses partenaires afin non seulement de leur présenter ses vœux, mais aussi et surtout témoigner sa gratitude pour le soutien dont elle a bénéficié au cours de l'année écoulée.

« Quand vous avez des acteurs qui vous accompagnent à chaque fois, il est important de leur être reconnaissant, car c'est un travail énorme qu'ils abattent sur le terrain », a-t-il indiqué. Leur acte a été salué par le Directeur général (DG) de Sidwaya, Mahamadi Tiégna, qui s'est dit heureux de voir que le soutien de son journal a permis au MJS d'atteindre ses objectifs, selon les confidences qui lui ont été faites par le président du mouvement. « Vous n'êtes pas la seule organisation à qui nous rendons service, mais rares sont celles qui viennent nous traduire leur reconnaissance. Vous l'avez fait et nous en sommes très touchés », a-t-il déclaré. Il a en outre rappelé que dans le cadre de sa mission de service public, « Le journal de tous les Burkinabè » a l'obligation d'accompagner toutes les organisations qui le sollicitent, quelles qu'elles soient.

« Ce qui nous intéresse, c'est l"impact que les actions d'une structure peuvent avoir sur la nation », a-t-il laissé entendre, avant d'ajouter que la détermination des membres de son équipe est encore plus grande cette année pour soutenir toutes les structures qui vont le solliciter. Le DG des Editions Sidwaya a, par ailleurs, invité les membres du mouvement a aussi accompagné le journal en lisant les différentes productions, car il n'y a pas plus grande satisfaction pour un journaliste que de savoir que ce qu'il a écrit est lu. En rappel, le MJS a été créé en 2015 avec pour objectif principal de promouvoir l'idéologie socialiste et ses valeurs telles que la solidarité, la justice sociale et l'équité. Il vise également l'éveil des consciences et la promotion des valeurs africaines. En tant qu'acteur de la société civile, il donne son opinion sur les questions politiques. Il est membre depuis 2016 du Mouvement international des jeunes socialistes qui regroupe 180 pays.

Plus de: Sidwaya

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.