Algérie: Rallye Touareg 2020 - "L'organisation doit répondre à un cahier de charges "

Alger — Le président de la Fédération algérienne des Sports mécaniques (FASM), Karim Benhamiche, a assuré jeudi que l'organisation du rallye auto-moto "Touareg" doit répondre à un cahier de charges en respect des lois algériennes.

"Nous avons notifié au représentant d'AMA Event qui organise ce rallye en Algérie, que cet évènement doit répondre à un cahier de charges qui défend les lois et intérêts de l'Algérie et des sports mécaniques", a déclaré Benhamiche lors d'un point de presse au siège de la FASM à Alger.

Le président de la FASM a fait savoir que les organisateurs du rallye auto-moto "Touareg" ont lancé depuis des mois une campagne publicitaire sur les réseaux sociaux en prévision de cet évènement et ont récolté 800.000 euros auprès de 400 participants étrangers.

Lire:l'organisation d'un rallye international doit répondre à un cahier de charges

Benhamiche a indiqué que son instance attend la réponse d'AMA Event après lui avoir transmis le cahier de charges à signer, un document indispensable pour la tenue de tout évènement.

Toujours dans le volet financier, le premier responsable de la FASM a estimé que la somme récoltée auprès des participants étrangers devrait être transférée dans une banque algérienne, afin de contribuer à l'économie nationale.

AMA-Event entreprise algéro- allemande dirigée par l'ancien président par intérim de la FASM, Amir Benamar, avait organisé en mars 2019 le rallye Touareg dans le désert algérien avec la participation de 250 pilotes dont vingt algériens sur une distance de 1500 km.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Algérie

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.