Cote d'Ivoire: IPS-CGRAE - Régime de retraite complémentaire - Le directeur et les partenaires sociaux accordent leurs violons

A l'issue du dialogue social clôturé le 07 juin 2019, sous l'égide du ministère de l'Emploi et de la Protection sociale, est intervenue la signature de la déclaration portant consensus sur les caractéristiques définitives du régime de retraite complémentaire par capitalisation des fonctionnaires et agents de l'Etat (Rcfae).

A cette occasion, il a été convenu le maintien du cadre collaboratif construit durant le dialogue social avec l'ensemble des parties prenantes. C'est dans le cadre de cette approche collaborative et participative que s'inscrit la rencontre d'hier mercredi 5 février entre le directeur général de l'Ips-Cgrae, Abdrahamane Berté, et les partenaires sociaux que sont les faitières de syndicats... Elle avait pour objectifs majeurs, de faire l'état d'avancement de la mise en place du régime de retraite complémentaire des fonctionnaires et agents de l'Etat (Rcfae), le maintien du cadre collaboratif construit durant le dialogue social avec l'ensemble des parties prenantes conformément aux recommandations issues du dialogue social clôturé le 7 juin 2019.

Et enfin le renforcement de l'implication de toutes les parties prenantes pour la prise en compte de leurs préoccupations. Au cours des échanges qui ont suivi l'allocution du Dg, les partenaires sociaux ont, de façon unanime, exprimé leurs vœux de voir la mise en œuvre diligente du régime de retraite complémentaire par capitalisation. Ils ont demandé avec insistance au Dg de faire du lobbying pour accélérer le dossier auprès du gouvernement. Au nombre des sujets abordés, il y avait la question relative aux conditions de mise en place des différents prélèvements ou précomptes prévus ; en l'occurrence la cotisation obligatoire de 5%, les cotisations additionnelles et les versements additionnels libres. Sur ce point, le directeur général de l'Ips-Cgrae a assuré que le mécanisme de recouvrement des cotisations obligatoires ne subira aucun changement par rapport au processus actuel de prélèvement au titre du régime de base.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Le Nouveau Réveil

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.