Tunisie: Le Représentant permanent du pays à l'ONU démis de ses fonctions (présidence de la République)

Tunis — Le Représentant permanent de la Tunisie auprès des Nations Unies et au Conseil de Sécurité Moncef Baâti, a été démis de ses fonctions.

Une source à la présidence de la République justifie la révocation de Moncef Baâti par " l'absence de coordination et de concertation avec le ministère des Affaires étrangères d'un côté et les représentants des pays arabes et musulmans de l'autre" au sujet, notamment, de l'élaboration d'un projet de résolution sur le plan de paix "deal du siècle" proposé le 28 janvier courant par le président américain Donald Trump.

La même source souligne que la coordination et l'interaction avec le ministère sont requises surtout que la Tunisie siège au Conseil de sécurité en tant que membre non permanent.

Et d'insister que la concertation permanente avec le ministère de tutelle est nécessaire pour harmoniser les positions de principe de la Tunisie et défendre ses intérêts diplomatiques.

Il convient de rappeler que la Tunisie a officiellement pris possession, le 1er janvier, de son siège de membre non-permanent à au Conseil de sécurité, et ce, pour la quatrième fois de son histoire.

Moncef Baâti, avait souligné, le 3 janvier lors d'une cérémonie de levée du drapeau tunisien devant le siège du Conseil de sécurité à New York, l'engagement de la Tunisie à être le porte-voix du monde arabe et du continent africain au sein de cet organe onusien, à contribuer, activement, au règlement de la crise libyenne et à continuer à soutenir la cause palestinienne.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Tunisie

Plus de: Tunis Afrique Presse

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.