Tunisie: Après sa victoire face à l'USM (1-0) - La marche sûre de l'Espérance

7 Février 2020

Après avoir fait subir sa première défaite à son grand rival, l'USM, l'Espérance a prouvé qu'elle fait cavalier seul localement. Ses fans n'attendent plus qu'un comportement pareil sur le plan africain.

Maintenant que tous les comptes sont bons après la liquidation de tous les matches en retard du championnat national, on est en mesure de faire parler les chiffres, un tant soit peu. Spécialement en ce qui concerne l'Espérance, méritoirement couronnée championne d'automne.En effet, à l'issue de sa victoire avant-hier à Radès contre l'Union Sportive Monastirienne (1-0) dans le cadre de son dernier match en retard, l'Espérance a creusé davantage l'écart vis-à-vis de ses rivaux. Elle se trouve déjà à neuf longueurs du dauphin monastirien et à 12 points du CSS qui occupe la troisième place.

Les deux autres concurrents classiques qui postulent habituellement pour la consécration finale, à savoir le Club Africain et l'ESS, sont plus distancés encore : à 14 et 18 points respectivement.

En conséquence, cela nous permet de conclure que l'Espérance a, précocement, la coupe aux lèvres bien qu'il reste encore toute l'étape retour à jouer.

Toutefois, l'espoir peut encore être nourri par l'Union Sportive Monastirienne qui demeure la seule équipe capable de rattraper l'Espérance si changement et surprises il y a. Les «Blanc et Bleu» sont les seuls à avoir fait un parcours honorable jusque-là avec une seule défaite infligée, justement, par l'Espérance.

Les Monastiriens ont impressionné avant-hier par leur jeu rythmé, ouvert et très culotté. En aucun moment ils n'ont laissé entrevoir une surestimation de la valeur de l'Espérance qui a aligné son équipe type. Au contraire, au cours de la première mi-temps, ils ont lamentablement raté l'aubaine de regagner les vestiaires avec un score de 3 buts à 1 si seulement ils avaient réussi à exploiter les nettes occasions qui s'étaient présentées à eux.

Particulièrement le tir puissant d'Elyès Jelassi qui s'est écrasé sur le montant droit de la cage de Ben Chrifia.

Une Espérance trop forte

Le très bon niveau affiché par les Monastiriens tout au long de l'étape aller pourrait aisément être couronné par une qualification à la Ligue des champions de la prochaine édition s'ils arrivent à maintenir le cap. D'aucuns diront même que si elle n'avait pas l'Espérance sur son chemin, l'USM aurait été le candidat potentiel à la consécration cette année.

Pour sa part, l'Espérance reste la seule équipe à n'avoir essuyé aucune défaite jusqu'à présent. Son unique trébuchement a eu lieu au Bardo (0-0) contre le Stade Tunisien. A part cela, l'Espérance a réussi 12 victoires sur 13 matches. Une grande performance. Par ailleurs, on a souvent fait croire que sur le plan physique, l'Espérance pouvait fléchir à tout moment en raison de la forte sollicitation, mais jusqu'à maintenant, aucun constat n'a été fait à ce propos. En témoigne sa très bonne deuxième mi-temps avant-hier dans laquelle elle a privé l'USM de toute initiative en l'acculant dans sa moitié de terrain.

La santé pimpante de l'Espérance rassure ses fans qui n'attendent plus qu'une belle confirmation sur le plan continental.

Un premier tempo est fortement souhaité contre Ezzamalek le 14 de ce mois à Doha dans le cadre de la Supercoupe d'Afrique en attendant les deux autres manches contre le même client égyptien fin février et début mars prochain pour le compte de la double confrontation des quarts de finale de la Ligue des champions.

Plus de: La Presse

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.