Afrique: David Lipton, premier directeur général adjoint, quitte le FMI

document

Kristalina Georgieva, directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), a annoncé vendredi que David Lipton, premier directeur général adjoint, quitterait le FMI à la fin du mois de février dans le cadre des modifications qu'elle apportera à l'équipe de direction. M. Lipton est le plus ancien directeur général adjoint du FMI, poste qu'il occupe depuis septembre 2011.

M. Lipton était chargé de diverses questions liées notamment à la mise au point de stratégies, à l'élaboration de politiques, à la surveillance multilatérale et nationale, et aux programmes de prêts. Il a dirigé plusieurs initiatives essentielles, notamment l'exercice d'alerte avancée du FMI, qui a lieu deux fois par an au cours de l'assemblée annuelle et des réunions de printemps pour mettre en évidence les enjeux actuels et futurs auxquels font face les dirigeants, le dispositif d'évaluation du solde extérieur et le rapport sur le secteur extérieur connexe, grâce auxquels sont évalués les positions extérieures et les taux de change des pays, ainsi que les nouveaux travaux sur le cadre d'action intégré, qui permet d'examiner la meilleure manière dont les instruments de politique économique peuvent se compléter et vise à renforcer la surveillance et l'efficacité du FMI.

Mme Georgieva a salué le « dynamisme intellectuel et les idées novatrices » de M. Lipton et a déclaré qu'il inspirait « un grand respect dans les 189 pays membres du FMI » ainsi qu'au sein des services de l'institution. Elle a ajouté :

« En sa qualité de premier directeur général adjoint depuis neuf ans (en effet, il est le plus ancien directeur général adjoint du FMI), David a servi avec un dévouement sans pareil les pays membres du FMI et l'économie mondiale en général, grâce à son expérience et à son expertise exceptionnelles dans le domaine économique. La liste de ses réalisations au FMI est longue. Pour faire simple, je dirais que les efforts déployés par David pour renforcer la rigueur du travail analytique de l'institution et sa capacité à tenir compte du point de vue des dirigeants sont sans égal. Je le remercie pour tout ce qu'il a fait pour le FMI et les pays pour lesquels nous œuvrons. »

« Kristalina et moi avons travaillé en étroite collaboration lorsqu'elle était à la Banque mondiale et j'ai eu le plaisir, pendant mon mandat de directeur général par intérim et au cours des mois qui ont suivi, de l'aider à réussir sa transition vers le FMI », a déclaré M. Lipton. « Je crois dans la mission du FMI. Ce fut un honneur pour moi de travailler ici, d'abord pendant huit ans au début de ma carrière professionnelle, en 1981, puis en tant que premier directeur général adjoint depuis 2011. Le FMI est une institution d'une utilité inestimable pour ses membres et pour l'économie mondiale dans son ensemble, et je suis heureux de l'avoir servie pendant si longtemps. »

M. Lipton, ressortissant américain, a commencé sa carrière en tant que jeune économiste au FMI où il a travaillé pendant huit ans sur des questions liées à la stabilisation économique dans des pays émergents et des pays pauvres. De 1989 à 1992, il a fait équipe avec Jeffrey Sachs, alors professeur à l'université Harvard, en qualité de conseillers économiques auprès des autorités russes, polonaises et slovènes durant leur transition vers le capitalisme.

Il a travaillé pour le département du Trésor des États-Unis de 1993 à 1998. En qualité de secrétaire assistant, puis de sous-secrétaire du Trésor pour les affaires internationales, M. Lipton a fait partie de l'équipe qui a orchestré la riposte à la crise financière asiatique et les efforts de modernisation de l'architecture financière internationale.

Auparavant, M. Lipton avait travaillé cinq ans pour la société Moore Capital Management et été directeur général de Citi, où il dirigeait la division chargée de la gestion des risques mondiaux. Avant de rejoindre de nouveau le FMI, il était assistant spécial du Président des États-Unis et avait occupé les fonctions de directeur principal des affaires économiques internationales au Conseil national économique et au Conseil national de sécurité à la Maison-Blanche. Il avait également occupé des fonctions au sein des organismes Woodrow Wilson Center of Scholars et Carnegie Endowment for International Peace.

Le processus de sélection de la personne qui succédera à M. Lipton débutera sous peu.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Banques et Assurances

Plus de: IMF

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.