Tunisie: Le Mouvement Tahya Tounes propose 12 noms pour occuper des postes dans le prochain gouvernement (Mustapha Ben Ahmed)

Palais Dar Dhiafa, Carthage — Le chef du bloc parlementaire de Tahya Tounes, Mustapha Ben Ahmed, a déclaré que son parti a présenté au chef de gouvernement désigné, Elyes Fakhfakh, lors d'un entretien vendredi au Palais Dar Dhiafa à Carthage, une liste de 12 noms pour des candidats à des responsabilités au sein de son prochain gouvernement.

"Notre parti soutient un gouvernement efficient, harmonieux et fort", a-t-il souligné dans une déclaration à la presse, au terme de l'entretien, précisant que parmi les noms proposés de dirigeants de premier plan de son parti pour occuper des portefeuilles ministériels, figure le secrétaire général du parti, Slim Azzabi, qui a assisté à l'entretien.

Ben Ahmed a indiqué que le mouvement de Tahya Tounes, représenté au parlement avec 14 députés, a proposé ce nombre de candidats "pour fournir un certain nombre d'options" pour Elyes Fakfakh.

Le responsable du parti, dirigé par Youssef Chahed, chef du gouvernement sortant, a souligné que Tahya Tounes, qui soutient le chef de gouvernement désigné, avait sollicité les portefeuilles de l'investissement, de coopération internationale, de l'équipement, de l'environnement, de la santé et des relations avec le Parlement.

D'autre part, Mustapha Ben Ahmed a qualifié l'entretien de "positif", indiquant qu'il a également abordé la "nature politique du gouvernement". Il a déclaré à cet égard qu'il a porté sur les progrès de la formation du gouvernement, tout en demandant quelques amendements portant sur le renforcement du caractère politique du gouvernement et la réduction du nombre d'indépendants de ses membres, "une demande partagée par de nombreux partis".

Ben Ahmed a indiqué que la question des ministres serait tranchée lundi prochain, soulignant à cet égard que "la situation en Tunisie ne supporte plus de nouveaux retards et reports, compte tenu de la situation interne urgente et des engagements extérieurs du pays".

Elyes Fakhfakh a rencontré plus tôt dans la journée des représentants des partis du Courant Démocrate, du Mouvement Ennahdha, du Mouvement Populaire et de la Coalition Al-Karama. Il devrait rencontrer samedi les représentants des autres partis.

Le chef de gouvernement désigné avait déclaré vendredi dernier que les partis consultés étaient le Mouvement Ennahdha, le Mouvement Démocrat, le Mouvement du Peuple, Tahya Tounes, Machrouu Tounes, Al-Badil, Afek Tounes, l'Union Populaire Républicaine, le Mouvement de Nidaa Tounes et la Coalition Al-Karama.

Il table sur le soutien de 160 députés à son gouvernement, "car il comprend les différentes courants politiques, sans aucune condition".

Plus de: Tunis Afrique Presse

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.