Cameroun: Plus de 200 jeunes anglophones arrêtes par des militaires pour jouer les combattants repentis

8 Février 2020

Si vous voyez aussi bien sur les réseaux sociaux que sur les médias d'Etat une image montrant 200 jeunes au village Wotutu, non loin de Mile 4 Limbe (sud-ouest anglophone) en train de déclarer qu'ils ont déposé les armes et qu'il s'engage pour un Cameroun un et indivisible.

Sachez qu'il s'agit d'un montage de certains soldats camerounais.

En effet, d'après des sources locales, cette centaine de jeunes gens a été arrêtée par des militaires camerounais et conduits dans une forêt où chacun s'est vu remettre une arme pour les besoins des photos et des caméras.

Ce montage vise à donner l'impression que le régime Biya est en train de gagner la guerre et que les indépendantistes armés sont en train de se rendre.

Plus de: Africa Info

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.