Bénin: Un policier tué dans une attaque, non terroriste selon les autorités

Photo: CREC-Benin
Photo d'illustration

Un policier a été tué et un autre blessé dans l'attaque dimanche matin à l'aube d'un poste de police à Kérémou, à près de 700 km au nord de Cotonou. Le gouvernement ne parle pas d'attaque jihadiste mais d'« agression lâche et odieuse d'une demi-douzaine » de personnes.

Les autorités béninoises restent sur une ligne : ce qui s'est passé, n'est pas une attaque terroriste.

Et pourtant, dimanche dans la journée, un compte rendu non authentifié et attribué à un fonctionnaire de police qui avait fuité sur les réseaux, parlait d'attaques terroristes. Toute la journée on a eu droit à une série d'informations contradictoires jusqu'à ce premier communiqué officiel lu dimanche soir à la télévision nationale.

Le porte-parole de la police béninoise raconte qu'il s'agissait d'un contrôle nocturne qui a déclenché d'abord une altercation avant de finir en drame. Bilan, un policier tué qui a péri dans l'incendie du poste et un autre blessé par balle. Il serait hors de danger.

C'est une agression odieuse perpétrée par une demi-douzaine d'individus, à moto, armés de machettes et de fusil de chasse calibre 12 décrit encore le porte-parole.Nous sommes à Mekrou Djimdjim à proximité du parc W, une zone avec des antécédents de braconnages et de trafic de tout genre selon la police.

La situation serait sous contrôle, on apprend que des forces de défense et de sécurité sont déployées et aux trousses des assaillants. D'autres mesures de sécurité auraient été prises suite à une réunion présidée par Patrice Talon dimanche.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.