Afrique: Sommet de l'Union africaine - Maurice met en avant la transformation technologique

Comment booster le développement de l'Afrique ? Cela passe par la transformation technologique, a statué Maurice au cours des réunions en prélude au sommet de l'Union africaine qui s'ouvre demain, lundi 10 février.

Toute une délégation mauricienne se trouve ainsi à Addis Abeba, en Ethiopie, dont le Premier ministre, Pravind Jugnauth. Ce dernier a du reste eu une rencontre avec le Premier ministre canadien, Justin Trudeau, ce dimanche 9 février à l'hôtel Hyatt Regency dans la capitale. Il s'est dit enchanté de répondre à l'invitation de ce dernier.

Justin Trudeau a parlé de Maurice comme faisant partie des «forward thinking countries» tandis que Pravind Jugnauth a souligné que, le Canada étant «un international player», le pays compte sur son soutien sur des sujets qui lui sont importants. La rencontre d'une vingtaine de minutes s'est par la suite déroulée à huis clos.

Le ministre des Affaires étrangères, Nando Bodha, a pour sa part, eu nombre de réunions en vue de ce sommet. C'est d'ailleurs lui qui a mis en avant le fait que Maurice travaille avec le gouvernement de l'Estonie pour réaliser sa transformation digitale d'ici 2030. Il faudrait évaluer chaque Etat membre afin de décider de sa transition vers le monde technologique et de là, développer une stratégie pour l'Afrique, a fait valoir la partie mauricienne.

Le ministre Nando Bodha a aussi eu des sessions de travail avec son homologue indein, le ministre Tirumurti dans le cadre du sommet sur le partenariat Inde-Maurice cette année. Les avenues de coopération dégagées portent notamment sur les projets Big Data, la confidentialité des données et le secteur de l'éducation avec Maurice qui pourrait aider l'Inde a dispenser des cours francophones.

L'Argentine a pour sa part signifié à Maurice son désarroi de voir la Grande-Bretagne faire fi de l'avis consultatif de la cour internationale de justice. Ce, par la voix de son ambassadeur Daniel Filmus. Sur ce chapitre, l'Argentine et Maurice ont réaffirmé leur volonté de se soutenir quant aux batailles sur la décolonisation.

La république arabe sahraouie démocratique s'est, elle, montrée reconnaissante quant à la position adoptée par Maurice sur le futsal. Le ministre Nando Bodha a rencontré son homologue le ministre Mohamed Salem Uld Salek qui a remercié Maurice pour sa solidarité après le retrait à la Coupe d'Afrique des nations de futsal.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.