Afrique: Ouverture à Addis-Abeba du 33e sommet de l'Union africaine

Addis Abeba — La 33ème session ordinaire de l'Assemblée des chefs d'Etat et de gouvernement de l'Union africaine (UA), centrée sur le thème faire taire les armes en Afrique, s'est ouverte dimanche à Addis-Abeba, avec la participation du président de la République, Abdelmadjid Tebboune.

L'ouverture du sommet a été précédée par une réunion à huis clos des chefs d'Etat africains qui a duré plus d'une 1H30, et à laquelle a pris part le président Tebboune.Il est attendu que le président de la République prononce un discours durant la cérémonie d'ouverture, son premier à la tribune de l'UA.

Se succéderont à la tribune de l'UA, le Secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, les président sud-africain, Cyril Ramaphosa, égyptien Abdel Fattah al-Sissi, le secrétaire général de la Ligue arabe, Ahmed Abou El-Gheit et le président de la Commission de l'UA, Moussa Faki Mahamat.Dans la liste des orateurs de ce sommet crucial, figure le Premier ministre palestinien Mohammed Shtayyeh qui devrait prononcer un discours au nom du président de l'Etat de Palestine Mahmoud Abbas.

Intervenant à l'ouverture du sommet, le président de la Commission de l'UA a évoqué longuement les défis sécuritaires, économiques et climatiques auxquels fait face le continent.Moussa Faki est revenu, dans son discours, sur la question du Sahara Occidental occupé, réaffirmant sa détermination à oeuvrer pour un règlement à ce conflit vieux de plus de 40 ans.Samedi, le sommet du Conseil de paix et de sécurité de l'UA a entériné une série de propositions pour juguler les deux crises en Libye et au Sahel.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.