Soudan: Hamdouk rencontre le secrétaire général de l'ONU

Addis-Abeba, 10 — Le Premier ministre, le Dr. Abdalla Hamdouk, et la délégation qui l'accompagne ont rencontré dimanche le secrétaire général de l'ONU, António Guterres, et ont discuté des développements au Soudan et au Soudan du Sud et des défis auxquels est confrontée l'IGAD.

Le chef de l'ONU a affirmé le soutien de l'ONU à la période de transition et le Premier ministre, soulignant que l'organisation internationale est prête à fournir toutes les aides possibles pour surmonter la phase difficile au Soudan, ajoutant qu'il est bien conscient des difficultés et des complications auxquelles est confrontée la période.Guterres a renouvelé sa position pour soutenir le retrait du nom du Soudan de la liste des pays parrainant le terrorisme, indiquant qu'il discutera la question avec les responsables américains concernés.

Il a également rassuré les progrès de la préparation de la Conférence des Amis du Soudan, en disant qu'il les inviterait à apporter un grand soutien au Soudan pour aller au-delà de cette période.Le Dr Hamdouk, au cours de la réunion, a informé le responsable international sur des développements actuels au Soudan et des difficultés rencontrées par le gouvernement de transition, en plus des efforts en cours pour faire la paix dans l'État du Soudan du Sud.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.