Sénégal: Le Secrétaire général du SYNPICS suspendu

communiqué de presse

Dans un mémorandum publié le 24 décembre 2019, Yaye Fatou Mbye Diagne, cheffe du département commercial, et Fatou Diop Wade, cheffe du département administratif et financier, ont été démises de leurs fonctions au sein de l'APS «afin de nommer des directeurs ».

L'illégalité de la décision a été signifiée au directeur de l'agence Thierno Birahim Fall pendant la réunion du Conseil d'administration annuel de l'agence le 26 décembre, ainsi que par lettre du 31 décembre 2019 adressée par le ministre de la Culture et de la Communication où il était demandé à Abdoulaye Diop de suspendre la note de service du 24 décembre 2019.

Le 29 janvier 2020, Thierno Birahim Fall a décidé de passer outre les instructions du ministre et a expulsé par la force les deux consoeurs de leurs bureaux. Une plainte a été déposée et le SYNPICS a manifesté son soutien aux deux plaignantes.

Le Secrétaire général du SYNPICS, Ahmadou Bamba Kasse, a également pris la défense de ses consoeurs et s'est vu suspendre de ses fonctions à compter du 2 février.

Le SYNPICS a condamné dans une déclaration du 3 février la décision de Thierno Birahim Fall et s'est indigné de la suspension d'Ahmadou Bamba qui n'a fait qu'exercer ses droits de syndicaliste et apporter son soutien à ses collègues.

Le Secrétaire général de la FIJ, Anthony Bellanger, a déclaré que le SYNPICS, en tant qu'organisation syndicale représentative de la profession au Sénégal, était en droit de défendre les droits et le bien-être de ses membres.

«Notre collègue Ahmadou Bamba Kasse n'a fait que son devoir de syndicaliste : soutenir deux membres du syndicat dont les droits ont été bafoués.

Nous exhortons l'APS à revenir sur sa décision de suspension de notre confrère et de réintégrer immédiatement nos deux consoeurs licenciées de manière abusive".

Plus de: IFJ

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.