Gabon: Célébration de la journée Mondiale contre le cancer

10 Février 2020

Le mardi 4 Février 2020 a marqué la Journée mondiale de lutte contre le cancer. L'événement est organisé chaque année par L'UICC (union internationale de lutte contre le cancer). La FSBO (Fondation Sylvia Bongo Ondimba : Agir contre le cancer) a, comme chaque année, répondu favorablement à la manifestation de cette Journée par l'animation d'une conférence de presse. Laquelle conférence de presse s'inscrit dans l'optique des sept(7) ans de combat, d'engagement et de dévotion à la lutte contre le cancer du sein et de l'utérus au Gabon.

Comme à son accoutumer, l 'Union Internationale de lutte contre le cancer a célébré cette année (4 Février 2020) la Journée mondiale de lutte contre le cancer dont l'initiative unique consiste à unir le monde entier dans la lutte contre l'épidémie mondiale du cancer. Cette année, c'est donc dans ce cadre que les professionnels de la santé et les organisations à but non lucratif, tels que la Fondation Sylvia Bongo Ondimba ( FSBO) se sont réunis le mardi 4 février 2020 afin de marquer leurs engagements à cette noble cause.

En effet, le débat du cancer constitue encore aujourd'hui la première cause de mortalité dans le monde. Il fait beaucoup moins parler de lui, mais il tue, pourtant il se soigne. « L'intérêt de cette journée est de faire prendre conscience de l'utilité d'un dépistage précoce pouvant sauver des vies》explique le Prof Patrick Mehlen du Centre Léon Bernard et Directeur du Centre de recherche de Lyon.

La prise en compte des aspects sociétaux de la maladie, aussi bien que les innovations et les recherches demeurent au cœur de ces personnes qui ont en fait leur attachement. Car selon elles, les populations gagneraient à prendre conscience des dangers et risques liés aux cancers et parler de cette maladie peut permettre de l'éviter autour de nous. « L'ignorance tue. C'est malheureusement une évidence incontestable pour ce qui est du cancer. Aussi, est-il utile de noter notre responsabilité au sortir de ces moments, d'être des portes paroles dans nos familles, nos secteurs d'activités, et nos communautés » fait savoir le Dr Simone Mensah, vice-présidente de la FSBO.

La population gabonaise n'a pas manqué d'exprimer sa profonde gratitude envers tous les efforts consentis par cet organisme à travers des messages de soutien envers son fondateur.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Gabonews

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.