Congo-Brazzaville: Théâtre - "Le sexe de Matonge" sera présenté à l'IFC

Le groupe NégropoliCongo des 3 Francs que dirige Alphonse Mafoua va présenter "Le sexe de Matonge", le 26 Février, à l'Institut français du Congo (IFC) de Pointe-Noire.

Écrit par Sony Labou Tansi, ce texte, peu connu du grand public, a été publié en 1984 aux éditions Autrement. Il relate le séjour d'un jeune Congolais de Brazzaville à Kinshasa, se faisant accompagner par deux amis kinois et une fille Baluba.

Kishasa, quartier Matonge, où la nuit a d'autres couleurs, la musique populaire y a domicilié son fief. C'est là que la ville respire de toute sa chair, de tout son sang et, surtout, de tout son sexe fait de musique et de rumba, odeurs mêlées aux effluves de la Skol, de la Primus et de la Régla.

C'est dans ce quartier de Kinshasa que les quatre amis vont passer une nuit très arrosée à la rencontre des « bons vivants » à travers les bars et les « Ngandas » de Matonge. Selon l'auteur, ils découvrent avec délectation « le génie d'un peuple qui aboie la grosse misère, un verre de bière à la main »...

Dans ce contexte de fête et d'agitations urbaines, dans une atmosphère humide d'une nuit ardente de plaisirs, Sony Labou Tansi interroge l'identité, son appartenance à une communauté, une nation... En quoi la perception des actions d'un individu peut-elle influer sur la perception d'un groupe ? La généralisation comme prémices à la stigmatisation, au racisme.

Dans un climat d'une profonde émotion et d'une grande jouissance, le comédien Alphonse Mafoua transporte le public dans l'univers de ce grand écrivain congolais qui est Sony Labou Tansi, avec des faits de mots-chocs, de mots-plaisirs... Notons qu'Alphonse Mafoua est un comédien, metteur en scène et animateur culturel. Il dirrige depuis des années la compagnie théâtrale "le Théâtre Négropolitain des 3 Francs" basée à Brazzaville, au Centre de la jeunesse du Djoué.

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.