Congo-Brazzaville: Nutrition - Les végétaliens exhortent au changement des habitudes alimentaires

Face aux menaces qui pèsent sur le monde exposé aux nombreux dangers liés à la consommation de la viande animale, les végétaliens de Pointe-Noire ont appelé la population au ressaisissement.

L'appel a été lancé au cours d'un point de presse organisé le 7 février. «Il y a urgence à sauver la planète en péril. Nous devons changer nos habitudes alimentaires, surtout celles liées à la consommation de la viande animale qui non seulement cause préjudice au règne animal mais aussi aux consommateurs ignorant des conséquences sur leur santé », a dit Yaya Napo, végétalien. Citant le célèbre artiste Paul McCartney, il a ajouté : « Si les abattoirs avaient des murs de verre, nous ne mangerions plus de viande ». Selon lui, la plupart de nos malheurs viennent de la consommation de la viande animale.

Pour sauver la planète en péril, les gens doivent conjuguer des efforts afin de bannir ces pratiques et ces vieilles habitudes nocives à notre santé, a-t-il poursuivi, avant d'inviter à l'adoption des comportements responsables à l'instar de Ching Hai, maître suprême, humanitaire de renommée mondiale, écologiste dont l'amour et les soins pour l'humanité s'étendent au-delà de toutes les frontières. Cette maîtresse spirituelle est l'une des pionnières écologiques de notre planète, qui promeut la protection de l'environnement, la préservation de la biodiversité, le reboisement, le mode de vie durable et, surtout, l'alimentation végétalienne biologique, le moyen le plus rapide et le plus efficace de résoudre la crise climatique.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.