Madagascar: Tsaramasay - Un fœtus flotte dans le canal d'Andriantany

Triste découverte. Des personnes travaillant pour l'assainissement du canal d'Andriantany ont aperçu un fœtus flottant dans l'eau, hier matin, tout près du pont de Tsaramasay. D'après les explications d'une vendeuse installée au bord de la route, il est 8h30 quand les nettoyeurs ont repêché un sachet suspect. « Ils l'ont ouvert et se sont rendus compte que c'était un avorton avec cordon ombilical, du sexe masculin. En sang, il n'a pas encore de cheveux », précise-t-elle.

En coup de vent, les badauds et les riverains se sont amassés. La police a été appelée à se rendre sur place. Elle y est arrivée vers 10 heures et a commencé à interroger des témoins. Pourtant, personne n'a aucune idée de ce qui s'est réellement passé pour que ce fœtus ait été jeté dans cette rivière.

« Peu après, un homme a récupéré la dépouille et l'a amené, certainement à la morgue. Nous ignorons s'il est un policier ou un responsable au fokontany. Nous ne savons pas non plus quel mois avait le fœtus », raconte l'entourage.

Pour l'instant, les auteurs du crime restent inconnus. Une enquête a été ouverte pour avortement et abandon d'enfant.

Plus de: L'Express de Madagascar

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.