Gabon: National-Foot - L'USB écrase le missile FC 3-0

11 Février 2020

Le doublé de Michel Manime (25e, 65e) et la réalisation d'Aubiang Bayanho (89e) ont scellé le sort des militaires.L'Union sportive de Bitam, après deux résultats nuls consécutifs, n'a pas fait dans la dentelle samedi dernier au stade de l'Institut de la jeunesse et des sports, face à Missile FC, étrillé 0-3 par une solide équipe bitamoise venue à l'INJS pour écraser son adversaire.

Pendant presque toute la rencontre, Missile FC aura pris de l'eau de toutes parts,avec un milieu de terrain inexistant, une défense qui laissait tout passer et une attaque en manque d'inspiration, l'équipe militaire a été tout simplement noyée par les Bitamois.

À l'inverse des visiteurs. Lesquels ne tardent pas à prendre le match à leur compte. Michel Manime, à la 12e minute, s'illustre par un tir tendu qui passe à côté. 13 minutes plus tard, le même Manime revient à la charge. Sur un excellent centre d'un de ses coéquipiers, il reprend victorieusement le ballon pour le 1-0 (25e). La mi-temps intervient sur ce score en faveur des Bitamois.

À la reprise, l'USB revient avec les mêmes intensions. Aubiang Bayanho voit son ballon détourné en corner par le portier de Missile FC (52e). Avant que Michel Manime ne réalise le doublé de la journée suite à un coup franc direct qui ne laisse aucune chance au portier de Missile FC (65e), 2-0.

Alors qu'on s'achemine vers la fin du match, Aubiang Bayanho, d'un joli coup franc, corse l'addition pour la balle du 3-0.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Gabonews

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.