Afrique Centrale: Le Gabon, le Tchad, le Cameroun et la Centrafrique négocient une prolongation du PRE

Libreville, Gabon — Quatre pays membres de la Communauté économique et monétaire d'Afrique centrale (Cemac) à savoir le Gabon, le Tchad, le Cameroun et le République Centrafricaine négocieraient actuellement une prolongation des Programmes triennaux de relance économique (PRE) signés avec le Fonds monétaire international (FMI).

Selon l'agence de notation Standard & Poor's (S&P), cette prolongation arrivent à échéance cette année. Et si prolongation il y a, elle ne devrait pas dépasser 2 ans.

Le gouverneur de la Banque des Etats de l'Afrique centrale (BEAC) Mahamat Abbas Tolli, avait déclaré que le principe d'une extension des programmes actuels ou d'une négociation de nouveaux programmes avec le FMI était acté.

Sur le plan économique, la sous-région Afrique centrale dépend principalement des ventes de pétrole brut sur le marché international, dans le cadre de la création de revenus en devises.

Rappelons que le dernier PRE s'étalait sur la période 2017-2019

Plus de: Infos Plus Gabon

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.