Tunisie: Le mouvement Echaâb pourrait changer sa position au sujet de la poursuite des concertations sur le futur gouvernement

11 Février 2020

Le mouvement Echaâb pourrait changer sa position au sujet de la poursuite des concertations sur le futur gouvernement, en raison des divergences avec le chef du gouvernement désigné Elyes Fakhfakh, a affirmé, Zouhaier Maghzaoui, secrétaire général du parti.

« Il est fort probable que le mouvement Echaâb changera d'avis en raison des divergences avec le chef du gouvernement désigné sur les propositions relatives aux ministères de souveraineté ainsi que sur les » indépendants » qui vont occuper des postes ministériels « , a-t-il déclaré.Selon Maghzaoui, le chef du gouvernement veut un gouvernement d'indépendants renforcé par des figures politiques. C'est le principal point de divergence avec le chef du gouvernement désigné, a-t-il dit.

Et de dénoncer : On ne peut parler de ceinture politique pour le futur gouvernement avec des ministres indépendants.S'agissant des candidats proposés par sa formation politique, Maghzaoui a cité les portefeuilles du Commerce, de l'Agriculture, de la Formation professionnelle, des Sports et de la Culture.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: La Presse

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.