Angola: Le port de Cabinda parie sur l'efficacité et la compétitivité

Cabinda (Angola) — L'administration du Porte de Cabinda va au cours de cette année parier sur l'efficacité et la compétitivité pour répondre aux besoins logistiques de la province et de la région où elle est implantée.

Selon le président du conseil d'administration du port de Cabinda, Samuel Sambo, qui parlait le week-end dernier, dans le cadre des 58 ans de la cette structure, a dit que l'intention figurait dans le plan stratégique du Port (2017-2022).

Ces travaux, a-t-il expliqué, ont déjà atteint des niveaux d'exécution satisfaisants après sa suspension durant d'environ deux ans.

Ces infrastructures sont fondamentales pour les niveaux de compétitivité voulus au port de Cabinda, pour mettre fin à la dépendance au port de Pont-Noir (Congo Brazzaville) et au transfert de marchandises et d'autres chargements conteneurisés du port de Luanda.

Il n'a souligné que l'exemple des travaux du rupture-mer et du quai du port de Cabinda qui sont exécutés respectivement à 65,90% et 52,25%.

En charge des entreprises, chinoise CGGC et portugaise Mota-Engil, les deux projets, avec un calendrier d'exécution de 24 mois, devraient être conclus en juillet 2018.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.