Burkina Faso: Aucun signe spécifique de coronavirus chez le ressortissant chinois hospitalisé à Ouagadougou

11 Février 2020

Le citoyen chinois qui était en observation depuis le 5 février 2020 à l'hôpital de Tengandgo, ne présente aucun signe spécifique du coronavirus, selon les résultats de l'analyse du laboratoire de l'institut Pasteur de Dakar livrés mardi par la ministre burkinabè de la Santé, Pr Claudine Lougué.

Dans la journée de ce jeudi 6 février 2020, la nouvelle a circulé sur les réseaux sociaux. Des personnes, dont un jeune ressortissant chinois, susceptibles d'être atteintes par le nouveau coronavirus auraient été internées à Ouagadougou.

Le jeune homme serait parti d'une ville de l'extrême nord de la Chine où aucun cas n'a été notifié. Dans son trajet vers Ouagadougou il a fait trois escales. Une dans une ville sans cas et deux dans des villes touchées où il passe 48 heures avant de poursuivre sa route en passant par Istanbul.

Il est arrivée à l'aéroport de Ouagadougou le 29 janvier 2020 à 0h29 et a été directement conduit à son domicile.

Suite à la persistance d'une toux et de l'apparition d'une fièvre, il avait sollicité une consultation avec une radiographie à la délégation médicale de la Chine.

Devant ce tableau l'équipe médicale avait donné l'alerte. Il a été mis en quarantaine au CHU Tingandogo dans une chambre individuelle.

"A cet effet, le sujet suspect a été isolé au CHU Tengandogo depuis le 05 février où il est présentement pris en charge. A ce jour, il est quotidiennement suivi par une équipe médicale et est en très bon état de santé sans aucun signe spécifique de la maladie", a dit Pr Lougué.

Et comme il avait cohabité avec deux personnes dont son patron vendeur de pièces détachées, fréquenté de restaurants, des clubs de karaoké et des ressortissants chinois et peut-être un endroit de loisirs au bas de son immeuble, de l'ambassade de la République populaire de Chine avait donné à 20 personnes en contact avec le cas suspect des consignes d'auto isolement.

Il faut rappeler que recommandation a été faite aux ressortissants chinois résidents au Burkina en séjour en Chine de surseoir momentanément à leur retour. Des mesures qui s'ajoutent à la mise en quarantaine systématique de 10 jours environ de tout ressortissant chinois venant de la Chine.

En rappel, la République populaire de Chine enregistre depuis décembre 2019 des cas de pneumonie due au nouveau sérotype de Coronavirus. Initialement localisée dans la ville de Wuhan, province de Hubei, chez les commerçants et manutentionnaires d'un marché de poisson, l'épidémie s'est propagée aux autres villes du pays et même à l'extérieur.

En effet, du 31 décembre 2019 à la date du 11 février 2020, Europe CDC rapporte 43 118 cas confirmés de coronavirus dans le monde dont 42 654 en Chine avec 1 018 cas de décès dont un en Philippines.

A ce jour, l'épidémie s'est propagée dans plus de 24 pays. Aucun cas confirmé n'a été enregistré en Afrique pour le moment.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Fasozine

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.