Sénégal: Karaté/ Retour des championnats d'Afrique de Tanger - Matar Ba salue le «travail remarquable» des lions

11 Février 2020

Revenus des championnats d'Afrique de karaté (séniors, juniors et cadets) à Tanger (Maroc) couronnés par 11 médailles dont une en or et une quatrième place africaine, les combattants de l'équipe du Sénégal nationale de karaté ont été reçus juste, après leur arrivée, par le ministre des Sports.

Matar Ba qui a accueilli la délégation sénégalaise hier, lundi 10 février, au ministère des Sports, a tenu à remercier l'honorable participation et surtout saluer le « travail remarquable » effectué à ces championnats qui regroupaient 29 pays avec en ligne de mire les JO 2020 et les JOJ de 2022

«11 médailles dont une en or, il faut se battre pour pouvoir y arriver ». C'est en ces termes que Matar Ba a félicité l'équipe nationale de Karaté.

En dépit de l'absence du Sénégal sur le podium occupant la 4ème place derrière les équipes maghrébines du Maroc, de l'Egypte et de l'Algérie, le ministre des Sports a ainsi affiché toute sa satisfaction pour le travail « remarquable » effectué par la fédération sénégalaise de Karaté et disciplines assimilées (FSKDA) avec à sa tête El Mokhtar Diop.

Il a rappelé ainsi que les Jeux olympiques de la jeunesse (JOJ) prévus ici à Dakar en 2022 sont en ligne de mire et que le Sénégal compte beaucoup sur le Karaté pour marquer à l'encre indélébile ces évènements.

A cet effet, le ministre a invité la fédération de Karaté à être dans une préparation permanente afin d'engranger le maximum de points pour les prochaines échéances, en l'occurrence l'Open de Paris puis les JOJ 2020 de Tokyo et surtout ceux prévus ici à Dakar en 2022.

Le ministre ne comptait pas s'arrêter là pour rendre hommage aux Lions du karaté. Il leur a donné rendez-vous le 20 février prochain à la cérémonie de la pose de la première pierre du stade olympique de Diamniadio. Une occasion pour le karaté sénégalais de présenter ses médailles au chef de l'Etat et de lui offrir une démonstration.

« LES DISCIPLINES MERITENT D'ETRE ACCOMPAGNEES »

Le ministre des Sports a également lancé un appel aux sociétés et entreprises nationales publiques comme privées à accompagner le karaté car, selon lui, « toutes les disciplines méritent d'être accompagnées mais les champions d'Afrique de karaté sont devenus des produits vendables ».

De ce fait, il a appelé les sociétés publiques comme les grandes entreprises de ne pas attendre les derniers moments pour venir accompagner les disciplines de sports.« Pour plus de visibilité, c'est maintenant qu'il faut accompagner » lancera-t-il.

MAGUETTE MBENGUE, MÉDAILLÉE DE BRONZE «On n'a fait que confirmer notre excellent niveau»

Tout en sourire, Maguette Mbengue, médaillée de bronze individuelle et médaillée d'or en équipe n'a pas manqué d'afficher sa fierté d'avoir participé à ces championnats.

« On n'a fait que confirmer notre excellent niveau car on a gagné en Botswana et là on gagne contre une bonne équipe du Maroc chez elle. On remercie le bon Dieu », confie-t-elle, tout en manifestant sa satisfaction sur l'encadrement du staff et l'accompagnement du

ministère des Sports. « Ces résultats sont le fruit du travail remarquable que nos coaches ainsi que le staff technique ont effectué avec nous. » affirme-t-elle.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.