Gabon: La jeunesse gabonaise en perte de valeurs ?

12 Février 2020

Entre style vestimentaire extravagant et musique effrontée, la jeunesse gabonaise tend à se perdre. De plus en plus de jeunes adoptent un mode de vie qui pourrait mettre en péril leur avenir et les plonger dans un abîme.

Aujourd'hui, beaucoup de jeunes trouvent normal de porter des vêtements dénudés qui portent atteinte à la pudeur. S'habiller de cette façon est une manière pour certains de s'affirmer et pour d'autres, d'attirer une attention particulière. « Je me sens plus à l'aise quand je porte des vêtements très courts car ils me mettent en valeur » lâche fièrement une jeune de 17ans. Bien que nécessaire, il faut rappeler que les réseaux sociaux sont l'un des moyens par lesquels ces jeunes s'inspirent.

La musique adoucit les mœurs dit un dicton populaire, car elle aurait un effet sur elles par ses vertus éducatives et apaisantes. Malheureusement, à travers leurs textes qui mettent en avant la délinquance, plusieurs artistes incitent la jeunesse gabonaise à aller à la dérive. Nombreux sont ces jeunes qui aiment écouter ce genre de musiques avec pour titres "goudronnier, bangando" pour ne citer que ceux-là. « Je suis jeune, la vie c'est un choix et j'ai fait le mien. J'écoute ces chansons parce que je m'y retrouve » explique un jeune lycéen.

La jeunesse gabonaise est l'élite de ce pays. L'Etat devrait prendre des mesures afin de sanctionner toute musique susceptible de nuire à ces jeunes. Mais aussi punir ceux-là qui par leur accoutrement vulgaire portent atteinte à la pudeur.

Plus de: Gabonews

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.