Congo-Kinshasa: Rencontre Sylvestre Ilunga-Peter Pham - Les Etats-Unis soutiennent le gouvernement congolais dans la lutte contre la corruption

Mardi 11 février 2020, Sylvestre Ilunga a reçu à l'immeuble du gouvernement, M. Peter Pham, Envoyé spécial des Etats-Unis pour la région des Grands Lacs. Il était accompagné de l'Ambassadeur des USA en République Démocratique du Congo, Mike Hammer.

L'envoyé spécial du Gouvernement américain a précisé que cette visite s'inscrit dans le cadre du partenariat privilégié pour la paix et la prospérité que les Etats-Unis ont lancé l'an dernier avec le gouvernement congolais. Selon Peter Pham, les Etats-Unis soutiennent le gouvernement congolais en ce qui concerne la restauration de la paix, la lutte contre la corruption, ainsi que l'amélioration du climat des affaires.

Au nom des USA, Peter Pham dit rester toujours disposé à travailler ensemble, dans le cadre du partenariat qui les lie à la RDC.

"Je suis venu écouter les priorités du Premier ministre pour l'année 2020, mais aussi discuter de ces priorités ensemble. Ce sont aussi des priorités du président de la République, surtout la lutte contre la corruption qui est nécessaire pour l'amélioration du climat des affaires afin d'attirer les investisseurs pour construire ensemble ce grand pays", a fait savoir l'envoyé spécial.

Il sied de signaler que ce n'est pas sa première visite en RDC, où il continue d'entretenir de bonnes relations avec le chef de l'Etat qui, lui, est allé plus d'une fois au pays de l'Uncle Sam. "Cet engagement d'être ensemble, c'est important pour nous parce que nous tenons beaucoup à ce partenariat et dans ce cadre, il faut écouter les partenaires. Nous soutenons tous les efforts du gouvernement du président Tshisekedi, nous saluons les efforts visant à apporter la paix, surtout à l'Est du pays, mais aussi la paix sociale fondée sur la prospérité", a-t-il déclaré.

Il a également souligné que le fait qu'avec la perception de la corruption en RDC, la réalité empêche beaucoup l'investissement et la croissance économique du pays. Et, à cet effet, "nous sommes prêts à assister dans la formation des personnes pour la lutte contre la corruption", a-t-il proposé.

Rappelons que Peter Pham est en séjour à Kinshasa du 10 au 13 février 2020 pour rencontrer plusieurs autorités du pays, et responsables de la société civile.

Il aura l'occasion, au cours de sa visite, d'être informé sur les efforts en cours visant à arrêter l'épidémie d'Ebola ainsi que sur le travail abattu par le gouvernement congolais pour être prêt en cas de détection d'un cas de coronavirus en RDC.

En tant qu'envoyé spécial, le Dr Pham est responsable de la coordination de la mise en œuvre de la politique américaine sur les questions sécuritaires, politiques et économiques transfrontalières dans la région des Grands Lacs, l'accent étant mis sur le renforcement des institutions démocratiques et de la société civile.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Corruption

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.