Togo: Eric MC flingue ses détracteurs et se justifie

12 Février 2020

« Adja Monfô » qui bat campagne pour Faure Gnassingbé ! L'information appuyée par des images a suscité une véritable polémique sur la toile et des tirs nourris à l'encontre de l'artiste.

A raison sans doute lorsqu'on sait qu'il est l'un des plus engagés contre le régime en place et il y a à peine deux ans encore, il chantait contre un quatrième mandat de celui pour qui il bat actuellement campagne.

Faut-il le rappeler, il était l'un des initiateurs du Mouvement des artistes engagés du Togo (MAET) qui s'était illustré au cours des récentes manifestations de contestation d'août 2017 à février 2018. Eric MC (photo) a réagi à ces attaques contre sa personne.

Dans un message dit à la jeunesse togolaise et qui porte également les sceaux d'un autre artiste attaqué, Slapa Fire, il justifie son retournement de veste (sic) par... l'inconstance de l'opposition togolaise qu'il désigne de « personnes... perdues ».

Le combat d'hier mené aux côtés de l'opposition, l'artiste trouve que ce n'était pas le bon.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Télégramme228

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.