Cote d'Ivoire: Il entretenait "régulièrement" des relations sexuelles avec ses filles depuis 2 ans

12 Février 2020

Beau coup de filet pour la police. Des éléments du commissariat du 1er arrondissement de Bouaké ont réussi à mettre le grappin sur un géniteur aux initiales K.Y.JB, pour agression sexuelle sur mineures, rapporte la Direction générale de la police nationale (Dgpn), ce mercredi 12 février 2020.

L'individu, selon notre source, a été mis aux arrêts suite à la plainte de son ex-concubine déposée audit commissariat.

Des auditions des victimes, il ressort que le père entretenait « régulièrement des relations sexuelles » depuis environ deux (2) ans avec les filles K. A. P. (15 ans) et K.A.F. (11 ans) nées de l'ex-couple.

L'accusé ne s'était pas arrêté là. Il avait aussi abusé d'une autre fille. Il s'agit de celle de son actuelle concubine N.A.L.

Dans l'interrogatoire, le mis en cause n'a pas nié les faits. Il a reconnu avoir abusé sexuellement de ces trois (3) filles. Cependant, il a souligné avoir agi sous « l'emprise d'un esprit démoniaque ».

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.