Togo: Constat du G5 - « La CENI est en train de faire énormément d'effort pour que le scrutin ait lieu de façon souhaitée »

12 Février 2020

Préoccupé depuis un moment des préparatifs du scrutin présidentielle de 2020 au Togo, le G5 (Groupe des 5 ambassadeurs accrédités au Togo), à savoir le Coordonnateur du Système des Nations Unies au Togo, l'ambassadeur de France, l'ambassadeur d'Allemagne, l'ambassadeur des USA, et l'ambassadeur de l'UE, multiplient les échanges avec les différents acteurs impliqués. Ainsi, après les candidats, la Cour constitutionnelle, la HAAC et le gouvernement, Damien Mama, Représentant résident du Système des Nations Unies au Togo, et ses pairs, ont échangé ce Mercredi avec la CENI, histoire de s'enquérir de l'Etat des préparatifs.

Des mots du responsable du Système des Nations Unies au Togo, ils ont « partagé avec la CENI les différentes impressions que nous avons eu au cours de tous ces entretiens ». Aussi, la CENI leur a « fait l'état de préparation de ces élections et fait part des dispositions prises pour assurer la transparence et la crédibilité du scrutin ».

Ils disent avoir « appris de la CENI que les résultats des bureaux de vote seront affichés dans les bureaux de vote et que tout citoyen pourra les consulter. Nous avons eu également l'occasion de voir que les rapports ou les procès-verbaux seront en nombre suffisant ».

M. Mama dit avoir constaté que « la CENI est en train de faire énormément d'effort pour que le scrutin ait lieu de façon souhaitée par les différents acteurs le 22 Février ».

Et donc dans un tel contexte, ils ne peuvent que « souhaiter que ce scrutin se déroule dans la paix et dans la transparence, tel que le prévoit les dispositions légales de la République du Togo ».

Plus de: Télégramme228

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.