Sénégal: Douane - Saisie de 1,444 kg d'or brut estimé à 33 millions FCfa à Kédougou

12 Février 2020

Le Bureau des Relations publiques et de la Communication de la Direction générale des Douanes informe dans un communiqué de la saisie par la Brigade mobile des Douanes de Kédougou de 1,444 kg d'or brut d'une valeur de 33 millions 200 mille francs CFA.

La saisie a eu lieu ce 12 février 2020, à 2h du matin sur un bus immatriculé au Mali, en partance pour Bamako via le corridor Sud. Trois prévenus un malien, un sénégalais et un burkinabé ont été appréhendés. La procédure suit son cours.

Les agents de la même Subdivision (Kédougou) avaient intercepté le 06 février dernier à 01h du matin, une livraison de 135 kg de Cyanure, un produit hautement toxique, utilisé dans les sites d'orpaillage. Le cyanure était conditionné dans des sacs entreposés au fond d'un camion frigorifique, rapporte le communiqué.

Le texte souligne que les unités douanières de la Subdivision de Kédougou saisissent de plus en plus de produits chimiques tels que le cyanure et le mercure ainsi que des bâtons de dynamite et de mèches d'allumage.

Ces produits sont utilisés dans les sites d'exploitation clandestine d'or. Ces produits sont nuisibles à l'environnement et exposent les populations à de graves conséquences de santé, précise le texte.

L'Administration des Douanes réaffirme, par ailleurs, son engagement à œuvrer en synergie avec toutes les autres Forces de défense et de sécurité, les pouvoirs publics locaux, les associations intercommunautaires et les opérateurs économiques pour mener à bien ses missions, aussi bien profitables aux populations qu'à l'économie et à la stabilité du pays.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Le Soleil

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.