Cote d'Ivoire: Visite de travail du Premier ministre dans le Gbôklè - Amadou Gon Coulibaly inaugure plusieurs infrastructures

12 Février 2020

Un nouveau marché d'une capacité d'accueil de près de mille places, un débarcadère flambant neuf. Ce sont là deux importantes réalisations qui donnent, aujourd'hui, fière allure à la ville de Sassandra, capitale du Gbôklè (Sud-ouest de la Côte d'Ivoire).

Au cours de sa visite de travail qui démarre ce jeudi, dans cette région, c'est avec beaucoup de bonheur que le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly procédera à l'inauguration officielle de ces infrastructures. Ce sera demain, 14 février, deuxième jour de sa visite.

Ce même jour, Amadou Gon Coulibaly va également inaugurer le siège du Conseil régional. Il s'agit d'un somptueux édifice qui surplombe la ville. Selon le vice-président du Conseil régional, Fregbo Basile, ce tout nouveau siège a coûté la coquette somme de 300 millions de F Cfa.

Ce deuxième jour de la visite du Premier ministre dans le Gbôklè va marquer d'une pierre blanche l'histoire du village d'Arokpa, non loin de Sassandra. En effet, le Premier ministre et sa délégation vont procéder à l'ouverture des vannes pour l'adduction en eau potable dudit village.

Ce même jour, à Gbadjéboué (sous-préfecture de Sago), le Chef du gouvernement va mettre sous tension ce village, qui sera désormais connecté au réseau électrique national. Et amener ses habitants à bénéficier des bienfaits du courant électrique.

Par ailleurs, à Sassandra, le Premier ministre lancera les travaux de bitumage des artères de la ville. Selon les estimations au sein du Conseil régional, Sassandra va bénéficier d'une dizaine de kilomètres de bitume.

Rencontres et meetings

Aujourd'hui, premier jour de sa visite, Amadou Gon Coulibaly va donner le coup de pioche qui marque le top départ des travaux de bitumage de la ville de Fresco, dans la matinée. Selon plusieurs sources, au sein du Conseil régional, cette ville bénéficiera de cinq kilomètres de bitume.

Dans l'après-midi, il procédera au lancement des travaux de l'extension du réseau électrique de la ville. Dans le même registre, Gon Coulibaly va mettre sous tension le réseau électrique de Zakaréko.

Le volet politico-social de cette visite officielle sera marqué par une série de rencontres avec différentes couches sociales de la région, ainsi que des meetings.

Au niveau des rencontres, selon un communiqué de la Primature, le Chef du gouvernement aura, le premier jour de sa visite, des concertations avec les élus locaux et cadres, les chefs de village et les chefs de communautés de Fresco.

Sur son agenda, il est également prévu une rencontre avec les jeunes et les femmes à la résidence du préfet.

Le Chef du gouvernement foulera le sol de Sassandra en fin d'après-midi, aujourd'hui. Ici aussi, il est marqué en bonne place sur son agenda une audience avec les chefs de village, ainsi que les chefs de communautés de la localité. Le lendemain, il va rencontrer les élus et cadres, ainsi que les jeunes et femmes de Sassandra.

Amadou Gon Coulibaly animera deux meetings dans le Gboklè. Le premier à Fresco, à la Place de la préfecture, autour de midi. Sassandra accueillera le meeting de clôture, le samedi 15 février. Cette rencontre qui aura lieu non loin de l'ancien marché sera marquée par plusieurs allocutions.

Entre autres, celles de Philippe Legré, président du Conseil régional et porte-parole des populations, du député Fregbo Basile, en qualité de président du comité d'organisation. Le discours le plus attendu sera, sans doute, celui de l'hôte de la région, Amadou Gon Coulibaly, Premier ministre.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.