Ile Maurice: Concours de courts-métrages - La créativité des Mauriciens au service de la sécurité routière

communiqué de presse

Un concours de courts-métrages sur le thème «Respect et courtoisie sur la route» a été lancé hier à Port Louis par le ministre du Transport routier et du Métro léger, M. Alan Ganoo, en présence du ministre des Arts et du Patrimoine culturel, M. Avinash Teeluck.

Cette compétition, organisée par le ministère du Transport routier et du Métro léger, en collaboration avec la Mauritius Film Development Corporation, est l'occasion pour le gouvernement de réaffirmer son engagement à prôner une «tolérance zéro» face aux mauvais agissements des usagers de la route.

La thématique de respect et courtoisie vise à interpeller sur le manque de discipline des Mauriciens sur les routes et à mieux conscientiser la population sur les dangers auxquels elle fait face en tant qu'usager.

Les autres objectifs sont d'encourager les Mauriciens à être plus vigilants sur la route, notamment ceux qui sont les plus vulnérables, à savoir les piétons, les cyclistes et les motocyclistes, et de rendre la conduite plus sûre.

Ceux qui souhaitent prendre part au concours devront réaliser une vidéo de «Docu-Fiction» d'une durée de trois minutes sur la base de quatre critères principaux qui sont: l'originalité, la recherche, la compétence technique et la chronologie.

Les courts-métrages seront diffusés sur les chaînes de la Mauritius Broadcasting Corporation, alors qu'un jury et un vote par le public détermineront les gagnants. Les vainqueurs repartiront avec la somme de Rs 50 000 et un trophée.

Les deuxième et troisième prix sont Rs 30 000 et Rs 20 000 respectivement accompagnés d'un trophée souvenir.

Des prix de Rs 10 000 seront aussi décernés pour le meilleur scenario, le/la meilleur/e rédacteur/rédactrice, la meilleure photographie, le meilleur acteur et la meilleure actrice.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Government of Mauritius

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.