Togo: La ville frondeuse ouvre ses bras à Faure Gnassingbé

13 Février 2020

Une visite très symbolique. Faure Gnassingbé, le candidat du parti UNIR, s'est rendu jeudi à Sokodé, une ville jadis frondeuse.

Elle avait été l'un des épicentres de la contestation politique en 2017 avec son lot de violences et de destructions.

Cette fois, c'est une foule enthousiaste qui a accueilli le président sortant.

'J'ai tenu à faire ce déplacement parce que nous devons savoir que quand il y a des violences, personne n'en sort gagnant', a déclaré M. Gnassingbé

'J'aime Tchaoudjo, j'aime Sokodé', a lancé le candidat qui a émis le souhait que l'élection présidentielle du 22 février soit l'occasion de clore définitivement cette phase douloureuse et d'ouvrir une nouvelle page.

Parmi les personnalités participant au meeting, on notait la présence du général Seyi Memene, originaire de la région Centrale.

S'exprimant en Tem, il a déclaré qu'un vote en faveur de Faure Gnassingbé était la meilleure garantie pour assurer au pays la paix, la stabilité et le développement.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.