Afrique: Journée mondiale de la radio - Déclaration du ministre de la Communication et des Médias

13 Février 2020
document

Chers Compatriotes,

La Conférence générale de l'UNESCO a proclamé le 13 février comme étant la Journée Mondiale de la Radio, lors de sa 36e session en 2011. Ainsi, chaque année, le monde met un point d'honneur à se rappeler l'apport qualitatif important de cet excellent moyen de communication entre les peuples.

La radio, en effet, permet de toucher les populations les plus larges, les plus variées et d'atteindre les zones les plus reculées de nos Etats. Elle informe, éduque, divertit et favorise la libre expression ainsi que la pluralité des opinions. La radio met également en lumière la riche diversité de nos cultures, en permettant par exemple aux populations d'exprimer leurs idées dans leur propre langue.

Le thème de cette 9e édition de la Journée Mondiale de la Radio, qui est « Radio et diversité », arrive donc à point nommé pour approfondir la réflexion sur le rôle des radios dans la promotion des différentes facettes de notre humanité.Mesdames et Messieurs,

La peur de l'autre, parce qu'il est inconnu ou différent, est un sentiment qui conduit trop souvent à une hostilité injustifiée et à des conflits regrettables. Alors que notre diversité constitue un patrimoine à sauvegarder et à capitaliser puisqu'elle concourt à notre enrichissement mutuel.

La radio peut et doit contribuer à remplacer par des concepts positifs les stéréotypes qui affectent l'imagerie populaire. Elle doit stimuler les discussions sur la diversité et être un cadre de rencontre et de découverte de l'autre.Elle doit permettre à plus de voix d'être entendues afin de favoriser la tolérance et l'inclusion de tous dans le jeu démocratique et les actions de développement.

Chers promoteurs et

animateurs de la radio,

Pour son utilité et pour sa mission sociale, la radio doit offrir plus de contenus originaux tenant compte de la diversité de son auditoire et ouvrir davantage ses antennes aux minorités, notamment les personnes défavorisées, marginalisées ou en situation de handicap. Vous avez donc compris que vous avez un rôle important à jouer dans la lutte contre la discrimination sous toutes ses formes, dans le renforcement du tissu social et le maintien de la cohésion nationale.En outre, nous vous encourageons à prôner également la diversité au sein de vos équipes, en intégrant des profils variés, représentatifs de la société dans laquelle vous exercez votre noble métier. Les personnes vulnérables ou celles issues des minorités peuvent trouver au sein de vos stations un cadre d'expression de leur potentiel et créer une saine émulation chez leurs pairs. D'ailleurs, nous n'avons pas de doute que leur implication en amont dans la conception des programmes permettra des innovations majeures et des émissions encore plus pertinentes.

La radio comme espace d'égalité des chances, c'est possible et nous y croyons. Mais cela ne peut devenir une réalité qu'avec votre collaboration. Faites la promotion de la diversité non seulement sur vos ondes mais également au sein de vos stations.

Soyez assurés que le gouvernement se tient à vos côtés pour vous apporter l'appui nécessaire à l'atteinte de vos objectifs.

Avec l'élargissement prochain des missions de l'aide publique aux médias, nous pourrons répondre avec encore plus d'efficacité à vos besoins, pour le bien-être de tous.Bonne célébration de la diversité qui enrichit pour que vive la Radio !

Abidjan,

Jeudi 13 février 2020

Je vous remercie.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.