Ile Maurice: L'ONUDC soutient Maurice dans ses actions pour lutter contre la criminalité maritime

communiqué de presse

Dans le cadre de la lutte contre la criminalité maritime, l'Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC) apportera son soutien et son expertise au gouvernement mauricien pour la mise en œuvre de cadres et de législation appropriés en vue de combattre le trafic de drogue, le financement du terrorisme et d'autres crimes.

Le représentant régional de l'ONUDC pour l'Afrique de l'Est, M. Amado Phillip De Andres, a fait cette déclaration aujourd'hui après sa visite de courtoisie au Premier ministre, ministre de la Défense, de l'Intérieur, et des Communications extérieures, ministre de Rodrigues, des Iles éparses et de l'Intégrité territoriale, M. Pravind Kumar Jugnauth, au bâtiment du Trésor à Port Louis.

Durant les discussions avec le Premier ministre, plusieurs sujets ont étés abordés notamment la mise en place d'une plateforme Fintech pour soutenir les institutions financières; le renforcement de capacités dans la lutte contre la criminalité maritime; et la mise en œuvre de projet tel que la campagne 'Cœur Bleu' qui a pour but de sensibiliser le public sur la traite des personnes et d'influencer les dirigeants à changer les choses. En outre, M. de Andrés a salué les actions que le pays entreprend contre la criminalité maritime.

Le représentant de l'ONUDC a aussi fait ressortir que la plateforme Fintech permettra de générer un écosystème financier qui contribuera à la réalisation des objectifs de développement durable tout en permettant au secteur privé d'investir dans des initiatives clés notamment le combat contre la traite des personnes.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Government of Mauritius

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.