Soudan: Human Rights Watch - La tendance à remettre Al-Bachir à la CPI est une étape positive

Khartoum, 13 — M. Kenneth Roth, directeur exécutif de Human Rights Watch, a souligné l'importance de parvenir à la justice dans le procès de ceux qui ont commis des crimes au Soudan, M.Kenneth a expliqué que le discours du porte-parole du gouvernement de transition, Mohamed Taïshi, selon lequel le gouvernement de transition avait accepté d'amener Al-Bashir et quatre autres devant la Cour Pénale Internationale (CPI) sont un pas positif dans la bonne direction.

Kenneth a déclaré lors du symposium organisé par la faculté de droit de l'Université de Khartoum sur la justice transitionnelle qu'il avait rencontré des responsables au Soudan, dont le Premier ministre Dr. Abdullah Hamdouk et le président du Conseil souverain de transition, le Lt-Gen. Abdel Fattah Al-Burhan, ont affirmé leur coopération avec le CPI.

Le Directeur exécutif de l'organisation a estimé que les mesures prises par le gouvernement pour instaurer un État de droit et la démocratie étaient importantes et a déclaré: Le Soudan a une excellente occasion de réaliser la justice devant les tribunaux locaux et internationaux, de construire un nouveau Soudan et de progresser vers la démocratie, ce qui conduira à la réforme des institutions judiciaires.

Kenneth a passé en revue un certain nombre d'exemples de certains pays qui ont témoigné des conditions similaires, comme l'Afrique du Sud, le Rwanda, la Yougoslavie et la Bosnie.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.