Niger: L'opposant Hama Amadou autorisé à se faire évacuer pour des soins de contrôle à l'hôpital militaire américain de Paris

Photo: Le Pays
Hama Amadou

L'opposant nigérien Hama Amadou, détenu à la prison de Filingué, a reçu l'autorisation d'ordre d'évacuation sanitaire à l'hôpital militaire américain de Paris.

Selon des informations exclusives obtenues par Confidentiel Afrique, la notification d'évacuation a été signée ce jeudi 13 février 2020 par le Président du Tribunal de Niamey, GARBA Mahaman Kabirou.

Après avoir reçu la requête formulée par Me Mossi Boubacar et ses collaborateurs, agissant au compte de Hama Amadou.

D'après le document judiciaire dont détient copie Confidentiel Afrique, l'avocat Mossi Boubacar et compagnie ont souhaité obtenir une autorisation d'évacuation de Hama Amadou en France pour y effectuer un contrôle sanitaire.

Selon nos informations, le Président du Tribunal de Niamey, GARBA Mahaman Kabirou a accepté son évacuation et donné l'ordre au régisseur de la maison d'arrêt de Filingué, afin que ce dernier prenne toutes les dispositions idoines pour l'évacuation du détenu Hama Amadou.

Selon des informations de Confidentiel Afrique, le contrôle sanitaire de l'opposant Hama Amadou s'effectuera à l'hôpital militaire américain de Paris et dans un délai maximum de quinze jours. Hama Amadou, d'après le dit document parvenu à Confidentiel Afrique, devra réintégrer l'établissement pénitentiaire de Filingué, conformément au délai requis par la juridiction de Niamey.

Selon des sources autorisées, Hama Amadou quittera Niamey vendredi dans l'après midi pour Paris.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Confidentiel Afrique

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.