Congo-Brazzaville: Célébration - Il y a 20 ans, la Saint-Valentin au Congo !

La célèbre fête des amoureux ne séduit plus comme avant. C'est le constat qui nous a conduit dans les différents lieux de vente de cadeaux, notamment marchés et restaurants.

Au début de l'an 2000, la Saint-Valentin était célébrée avec faste en République du Congo. Selon nos sources, les couples avaient pris l'habitude de célébrer cette fête. « J'étais jeune à l'époque. Je me souviens que les grandes sœurs qui vivaient dans la même parcelle que moi se ruaient dans les marchés pour acheter des habits et autres objets de couleur rouge pour offrir à leurs amants. C'était vraiment à la mode et l'engouement était visible dans plusieurs lieux publics, surtout chez les jeunes », s'est rappelé Anna, une étudiante.

La Saint-Valentin en perte de vitesse

Cette ambiance festive qui a régné jusqu'aux années 2008 a perdu son rythme au début de l'année 2010. Certains se sont rétractés à cause des dépenses onéreuses et d'autres pour des raisons d'éthique au regard des traditions. « Je viens de connaître ma copine mais je ne lui parle pas de Saint-Valentin parce que c'est une source de dépenses inutiles », nous a lâché un jeune congolais sous un ton comique. «Depuis toujours, je n'aime pas célébrer cette fête, mais mes enfants par contre la célébraient. Depuis plus de cinq ans, ils ont mis une trêve. Ça ne répond pas aux us et coutumes des pays africains», a témoigné un septuagénaire.

Si les gens se bousculaient à l'époque pour acheter des fleurs, bijoux ou autres choses pour leurs Valentins ou Valentines, la Saint-Valentin de 2020 ne draine pas les foules. À un jour de la célébration, au marché de Poto-Poto par exemple, les vendeuses des bijoux se plaignent du manque de clients et les emballeurs de cadeaux ne font plus de bonnes affaires.

La fête reste présente dans l'esprit des Congolais

Ce ralentissement n'est toutefois pas synonyme de disparition de la Saint-Valentin au Congo. Plusieurs amoureux vont sortir ce soir. C'est le cas de Guy Malela. L'amoureux compte bien célébrer avec faste cette journée. Par contre Loreine Okandzé, une jeune amoureuse, a déclaré : «Nous célébrons notre quatrième année d'union. J'ai rencontré mon prince charmant le 14 février 2017 lors d'une soirée. Mais nous avons décidé de passer la journée du 14 février à la maison ».

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.