Burkina Faso: Eglise évangélique SIM de Sebba - Le pasteur Omar Tindano, son fils et 2 neveux exécutés

L'église évangélique vient d'êtrede nouveau victime d'une attaque terroriste dans la région de l'Est après celle dirigée contre l'église protestante d'Hantoukoura, dans le département de Foutouri, province de la Komondjari laquelle a fait 14 morts le 1er décembre 2019. En effet, dans la nuit du 10 au 11 février 2020, le diacre Lankoandé Babilibilé de l'église évangélique Sim a été abattu à Sebba.

Son véhicule sera par la suite utilisé pour enlever le pasteur de l'église évangélique Sim de Sebba, Omar Tindano, et deux de ses filles ainsi que 3 autres de la grande famille. L'homme de Dieu, amené de force par des ravisseurs, était précédemment président de l'église évangélique SIM de la région de Sebba. Depuis une vingtaine d'année il a dédié sa vie à l'œuvre d'évangélisation en tant que pasteur.

Aux dernières nouvelles, les deux filles ont été libérées saines et sauves et sont rentrées hier 13 février vers 6h.Malheureusement pendant qu'on se félicitait de cette libération, on apprenait dans la soirée l'exécution de l'homme de Dieu et de son fils et de ses deux neveux. Ses deux filles n'ont pas été tuées contrairement à ce que certains ont pu dire.

"J'ai connu Babililé Lankoandé depuis 1995 lorsqu'il venait dans nos villages accompagné des missionnaires de la SIM pour les campagnes d'évangélisation. Il est l'un des chrétiens qui ont contribué à l'implantation des premières églises dans la région de Sebba. Originaire de Piéla, il a travaillé de son vivant pour l'avancement de l'œuvre de Dieu. Son amour pour la mission a fini par le convaincre à s'installer définitivement à Sebba où il sera exécuté sommairement par des individus non identifiés", témoigne Hassan Malkouma environnementaliste à Ouaga, et ex-président de la Jeunesse EESIM, région de Ouaga.

Au sujet du pasteur Tindano, il a précisé avant même que la mauvaise nouvelle ne tombe : "j'ai connu le pasteur Omar Tindano en 1999 à Sebba. Il est le président actuel de la région de Sebba de l'église évangélique, c'est en 1986 qu'il s'est converti et en 1992, il partit pour l'école biblique des jeunes avant son école pastorale en 1996 à Niendouga. C'est un serviteur de Dieu très engagé sur le terrain".Cette énième attaque a mis la communauté évangélique en émoi et le mot prière revenait dans les conversations ce qui témoigne qu'elle se remet au Seigneur.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Observateur Paalga

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.