Maroc: Ghizlaine Chraibi revient avec un troisième roman

L'écrivaine et psychothérapeute Ghizlaine Chraibi revient sur la scène littéraire marocaine avec son troisième roman "Un jour la nuit", publié aux éditions ONZE (Casablanca).

Dans un communiqué parvenu à la MAP en marge de la 26ème édition du Salon international de l'édition et du livre (SIEL), Ghizlaine Chraibi marque un retour sur la scène littéraire après "Un amour fractal" et "L'étreinte des chenilles", en proposant avec "Un jour la nuit" une "diatribe philosophique où la vie de couple n'existe qu'à travers la lorgnette qui veut bien s'ouvrir à elle".

Le roman parle d'un couple : "Elle parle le jour, il parle la nuit. Elle est le jour, il est la nuit. Maudite vie de couple ! Apporte-t-elle seulement encore une petite satisfaction au-delà du fait d'être réduite à un larynx ou un œsophage ? Pourquoi ne répond-il pas ? Trop fatigué à ne rien faire ? Va-t-elle le tuer ? Va-t-elle profiter de l'Aïd pour le découper en morceaux ?", lit-on au communiqué. Le roman "Un jour la nuit" sera également publié en Belgique aux éditions P.A.T. et présenté à la Foire du livre de Bruxelles, où le Maroc est l'invité d'honneur, fait savoir la même source.

Née à Tanger en 1970, Ghizlaine Chraibi grandit à Casablanca. Après le bac, elle passe dix neuf ans au Canada entre l'Ontario, le Québec et le Grand Nord. Ces années lui permettent d'obtenir une maîtrise en communication interpersonnelle de l'Université d'Ottawa et de se former à la psychothérapie. Revenue au Maroc en 2010, elle installe son cabinet de psychothérapie à Casablanca et fonde l'Institut marocain de psychothérapie relationnelle.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Libération

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.