Congo-Brazzaville: Défense - Les Forces armées congolaises planifient leurs activités

Le chef d'état-major général des Forces armées congolaises (FAC), le général de division Guy Blanchard Okoï, a ouvert, le 13 février à Brazzaville, une conférence de planification destinée aux commandants des zones militaires de défense.

D'une durée de cinq jours, la rencontre porte sur les activités à réaliser pendant cette année, notamment sur l'appropriation des orientations des échelons supérieurs allant dans le sens du partage d'expérience et l'échange autour des thématiques de renforcement des capacités de commandement et de gestion en vue d'atteindre les résultats escomptés.

« A la lumière des missions à nous confier, il importe pour nous et pour tous de travailler avec abnégation afin de tenir les délais dans l'esprit des repères fixés, à savoir le repère un, de janvier à février, nous interpelle pour que les travaux de planification et de programmation à tous les niveaux des échelons de commandement soient élaborés et validés », a indiqué le chef d'état-major général des FAC à l'ouverture de la conférence.

Il a souligné que le repère deux, de mars à septembre, est marqué par des rendez-vous majeurs dont la célébration du soixantième anniversaire de l'indépendance du Congo ; les très hautes orientations du président de la République, chef de l'Etat, chef suprême des armées qui commande que la participation de la force publique soit la plus optimale possible tout en assurant sa mission principale de sécurisation des institutions et de la population du Congo. Il y a également la sécurisation du processus de l'élection présidentielle de 2021.

Le chef d'état-major a, par ailleurs, souligné le contexte financier contraignant dans lequel se tient cette conférence. « L'organisation de notre travail individuel et collectif ainsi que notre engagement pour la réussite de cette conférence de planification est de disposer, chacun dans l'exercice de commandement dont la finalité est opérationnelle, des forces structurées, bien commandées, loyales, disciplinées et aguerries, aptes à maîtriser la violence avec efficacité aux côtés des autres composantes de la force publique conformément aux hypothèses majeures d'engagement des FAC », a ajouté Guy Blanchard Okoï.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.