Gabon: 14 au 17 Février 1991 - Période qui lie à jamais le Gabon et l'Afrique du Sud

14 Février 2020

Il y a 29 ans, le Président sud-africain, Nelson Mandela foulait le sol de l'Afrique Francophone via le Gabon, pour la toute première fois. La période de sa visite allant du 14 au 17 Février 1991, fait partie intégrante de l'histoire qui lie le Gabon à la République sœur de l'Afrique du Sud.

Pas plus tard que le 11 Février dernier, les hommes épris de liberté et animés par un esprit non-marginal célébraient les 30 ans de libération de Nelson Mandela. Ce jour de l'année 1990, marque quasiment la mise à mort du régime ségrégationniste blanc en Afrique du Sud. Au Gabon, un autre moment historique lié à sa libération marque le pays. Il s'agit de la période allant du 14 au 17 Février de l'an 1991. En effet, durant cet espace de temps, le leader de la cause anti-apartheid avait séjourné au Gabon.

Pour bien des Gabonais, la période en question a fait rayonner le pays tout entier, du fait qu'il a eu le privilège de recevoir un homme d'une forte dimension internationale avant plusieurs autres pays de l'Afrique Francophone. Le choix du Gabon parmi plusieurs autres États, dont la Côte d'Ivoire de Félix Houphouët-Boigny, n'était pas anodin. Le Président Nelson Mandela avait un grand besoin de venir au Gabon pour rencontrer son homologue de l'époque, qui n'était autre que El Hadj Omar Bongo.

Le président gabonais feu Omar Bongo était un soutien important de la famille de " Madiba " et de l'A.N.C (Congrès National Africain) dans la lutte anti-apartheid. Un an après sa sortie de " Robben Island ", le successeur de Frédérik De Klerk se devait de rendre une visite courtoise aux Gabonais et à leur Président de la République. Ce pan de la vie diplomatique du natif de Mvezo (province du Cap) continue à faire parler du Gabon en Afrique du Sud, dans l'ensemble du continent et dans le monde.

La visite de Nelson Mandela au Gabon, a donné une image de marque au Président de la République gabonaise de l'époque. C'est en partie grâce à elle que le Président El Hadj Omar Bongo a été érigé en grand homme de Paix en Afrique. L'histoire est une mémoire qui nous fait revivre des événements marquants. Cette année à compter d'aujourd'hui ( 14 Février ) jusqu'au Lundi 17 Février, Gabonais et Sud-Africains auront la mémoire vive.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Gabonews

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.