Angola: Le PR déplore la mort de l'ancien président kenyan

Luanda — Le Président de la République, João Lourenço, a exprimé jeudi, sa consternation face au décès de l'ancien chef de l'Etat kenyan, Daniel Arap Moi.

L'ancien président du Kenya est décédé mardi (4) à l'âge de 95 ans dans un hôpital de Nairobi.

Dans une note de condoléances, le Chef de l'État angolais indique que c'était avec la plus profonde consternation qu'il avait appris la mort de Daniel Arap Moi. "La collection politique de ce fervent panafricaniste, leader et nationaliste historique kenyan restera dans nos mémoires", indique la note parvenu le même jour à l'ANGOP.

João Lourenço souligne, dans le message, que l'ancien dirigeant kenyan a fait son devoir dans la lutte pour l'indépendance de son peuple, et dont les actions ont marqué l'histoire du Kenya. Le Président João Lourenço présente, en ce moment de tristesse et de deuil, au nom du Gouvernement angolais et de lui-même, ses condoléances au peuple et au Gouvernement du Kenya.

L'homme d'État angolais étend le sentiment de regret aux membres de la famille du défunt.

Daniel Arap Moi a dirigé le Kenya de 1978 à 2002.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.