Madagascar: Antsirabe - Un homme et son gendre écroués pour meurtre

En prison. Avant-hier, un homme a été traduit au Parquet, à Antsirabe, avec son gendre pour meurtre de son frère.

Les deux prévenus se trouvent maintenant derrière les barreaux de la maison centrale de la ville. Ils ont reconnu l'acte au cours de l'interrogatoire à la brigade de la gendarmerie d'Andranomadio. Le mobile du crime réside, en fait, dans un conflit lié à l'héritage.

« Nous l'avons attendu dans un coin. Nous savions déjà qu'il devait passer par là. Puis, nous l'avons frappé à coup de branche d'arbre à la tête dès qu'il se soit arrêté. Après que nous nous sommes assurés qu'il est mort, nous avons enlevé ses vêtements et l'avons dissimulé dans des buissons », racontent les deux quidams aux enquêteurs.

« Le vélo du défunt a été retrouvé chez le gendre, une preuve que celui-ci ne pouvait pas nier », explique la gendarmerie.Le corps de la victime, déjà en état de décomposition, a été découvert le 30 janvier, à Mandendy Indroamita, district d'Antsirabe II. Il portait une trace de violence à la tête. Au fil de ses investigations, la gendarmerie est parvenue jusqu'aux deux auteurs présumés, le 9 février. Le jour où ils comparaîtront à la barre n'est pas encore connu.

Plus de: L'Express de Madagascar

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.