Mali: Commercialisation du coton - La Bdm-sa et la Cmdt signent une convention de 160 milliards de Fcfa

La cérémonie de signature de la Convention de financement de la commercialisation du coton malien s'est déroulée, le 30 janvier dernier, à Paris en France, entre la Banque de développement du Mali (Bdm-sa) et la Compagnie malienne pour le développement du textile (Cmdt). Elle porte sur une enveloppe de 243,9 millions d'Euro soit 160 milliards de Fcfa.

Cet arrangement financier dont la Banque de développement du Mali (Bdm-sa) est le chef de File concerne un pool de 18 banques dont 13 banques de l'Uemoa et 5 banques européennes, notamment la Société Générale, Bmce Bank International, Bic, Bred etc... . Cette belle aventure se poursuit pendant toutes ces années grâce à la confiance renouvelée de la Compagnie malienne pour le développement du textile (Cmdt) via le vingtième mandat donné à la Bdm-sa afin de mobiliser les fonds nécessaires au financement harmonieux de la campagne cotonnière malienne.

Au niveau performance, nous relevons une hausse de la production de 656.563 tonnes à 691.000 tonnes de coton graines, soit une progression de 5%. Cette performance se retrouve légèrement anéantie à cause des cours actuels de la fibre de coton sur le marché international. La mise à disposition de cette nouvelle enveloppe de 160 milliards Fcfa permettra sans nul doute, durant cette campagne 2019-2020, d'assurer un approvisionnement efficace de la Cmdt en coton graines auprès du paysan malien dans le but de l'égrener afin d'honorer scrupuleusement ses engagements contractuels vis à vis des négociants internationaux.

De commun accord avec les banques, la Cmdt a volontairement accentué sa politique de Développement Durable au profit de l'écosystème du monde rural malien. Il s'agit de l'acceptation par elle de l'inclusion durant cette campagne d'un volet Rse (Responsabilité sociétale d'entreprises) reposant sur trois axes prioritaires, notamment le droit des enfants, la sécurité alimentaire et l'Hsse (hygiène, santé, sécurité et environnement).

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: lejecom

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.