Madagascar: Roro Rakotondrabe prend les rênes de l'Adema

5ème de Pro League, l'AS Adema qui a connu des derniers moments difficiles décide de se séparer de son entraîneur pour faire appel à l'expérimenté Romuald Félix Rakotondrabe plus connu sous le nom de Roro non pas pour sauver sa saison mais bien d'aller prendre le titre de champion encore jouable.

Roro qui a été récemment remercié par JET Mada sans doute pour des raisons financières parce que le club se comporte pas mal avec sa 6ème place, n'a pas mis longtemps pour trouver preneur. Avec son objectif de revenir au premier plan, l'AS Adema a fait appel à Romuald Rakotondrabe pour diriger sa troupe lors de cette manche retour de Pro League.

Jouable. En est-il capable ? Roro estime que le groupe est excellent et qu'il peut faire quelque chose selon une logique simple. « L'actuel leader est le COSFA qui se trouvait derrière l'Adema au championnat d'Analamanga 2018 et que mathématiquement tout reste jouable », explique l'ancien attaquant du FC BFV demi-finaliste de la Coupe d'Afrique des clubs en 1989.

Autant le dire, Roro a l'étoffe d'un grand entraîneur qui a malheureusement échoué aux derniers Jeux des Iles de l'Océan Indien sans avoir perdu un seul match mais s'inclinant en demies après les tirs au but. Mais à y voir de plus près, ce n'était pas sa faute puisqu'il ne disposait que les Barea qui n'ont pas été retenus à la CHAN. Du second couteau en fait mais qui n'a pas à rougir de sa performance à Maurice.

Méthode Ntsoa. Un revers qui le rapprochait encore plus de son école de football , L'AS Roro. Un pari fou depuis 2007 mais qui reste aujourd'hui une référence pour avoir donné une chance à ses protégés d'aller disputer chaque année des tournois en France. Sa marque de fabrique en fait voire son atout car les enfants sont nombreux à venir intégrer l'école.

Mais en marge, Roro était très sollicité car bien avant JET Mada, il a été tour à tour au COSPN pour une opération de sauvetage puis à l'USCA Foot, l'actuel leader du championnat d'Analamanga.L'explication de cette belle réussite, c'est qu'il a été à bonne école, celle du regretté Claude Ravelomanantsoa qui l'a déniché à Fianarantsoa pour en faire un attaquant du FC BFV et de l'équipe nationale.

D'ailleurs, il ne s'en cache pas en affirmant qu'il s'inspire de la méthode Ntsoa pour diriger ses entraînements et son coaching. La marque des gagnants...

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.