Ile Maurice: Maldives - Une touriste en bikini violement interpelée

14 Février 2020

Alors que les Maldives sont un sérieux concurrent pour notre tourisme, voici une vidéo qui ternit leur image paradisiaque. Des policiers ont violement interpelé Cecilia Jastrzembska, une touriste britannique, parce qu'elle portait un bikini sur l'île de Maafushi. La vidéo de cette arrestation musclée a été publiée par MvCrisis, un site média maldivien, le 6 février.

Le Daily Mirror a repris la nouvelle, car cette bloggeuse de 26 ans connaît une petite notoriété en Grande-Bretagne, ayant participé à des shows télévisés, First Dates et Ninja Warrior UK.Sur l'extrait vidéo, plusieurs hommes et des policiers encerclent Cecilia Jastrzembska pour l'envelopper d'une serviette de bain. On l'entend crier à plusieurs reprises: « Vous m'agressez sexuellement », alors que la police s'efforce de lui passer les menottes.

Excuses de la police

La police de l'archipel a reconnu avoir mal géré la situation, après le tollé que cette vidéo a soulevé. «Je tiens à m'excuser pour ce qui s'est passé, non seulement auprès des touristes, mais également auprès du grand public en général. L'un de nos objectifs est de professionnaliser au mieux les services de police et nous y travaillons», a déclaré le commissaire de la police locale, Mohamed Hameed.

La jeune femme a été arrêtée pour attentat à la pudeur, mais l'enquête est en cours. D'après des médias locaux, la police la suspectait également d'avoir bu de l'alcool, rapporte le site The Epoch Time.

Pour rappel, les Maldives appliquent la charia, depuis le coup d'État d'Abdulla Yameen lors des présidentielles de 2013. Porter des maillots de bain est autorisé dans les zones réservées aux touristes, mais strictement interdit ailleurs. Et on ne sait pas exactement où la vidéo a été filmée, si ce n'est qu'il y a du sable et que cela ressemble à une plage.

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.