Angola: L'Exécutif prévoit d'atteindre 1.132 stations-service d'ici 2022

Luanda — L'Exécutif angolais prévoit d'atteindre, d'ici 2022, 1.132 stations-service, selon le calendrier établi dans le Plan de développement national (PND 2018-2022), a informé vendredi, le directeur général de l?Institut Régulateur des Dérivés du Pétrole, (IRDP), Albino Ferreira.

Selon Albino Ferreira, jusqu'en juin 2018, lorsque la cartographie des stations-service était terminée, le pays comptait 1.107 stations-service.

Le responsable, qui s'adressait à la presse, en marge du séminaire de présentation de la Cartographie nationale des stations de ravitaillement en carburant et de la législation connexe, a indiqué qu'avec la crise économique dans le pays, il était prudent de signaler la construction de 1.132 stations-service, pour ne pas créer de fausses attentes.

"Nous avons découvert avec les opérateurs et toutes les personnes impliquées que le rythme de construction des stations-service n'est pas si élevé, mais qu'il s'inscrit dans le contexte socio-économique dans lequel nous vivons", a-t-il ajouté.

Le responsable, sans se référer aux chiffres, a souligné que Luanda est la province où se trouve la plus forte concentration de stations-service, et avec l'apparition de nouvelles localités et ville-dortoir, la tendance est qu'il y ait encore plus de stations.

"La ville de Luanda a toujours la capacité de recevoir davantage de stations-service, en vertu de sa densité populationnelle et de sa situation géographique", a-t-il souligné.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.