Afrique: CAN tous les 4 ans - La position de la fédération algérienne de football

En plein débat sur la proposition de Gianni Infantino de tenir désormais la CAN tous les 4 ans, voilà une nouvelle position qui va intéresser du monde. La position de la FAF (Fédération algérienne de football).

Khireddine Zetchi, président de la FAF est plutôt favorable à l'idée du président de la FIFA. « Je suis d'un avis à ce que cette CAN se tienne tous les 4 ans« , a confié le patron de la FAF sur la chaine youtube de l'instance. Cependant, il émet plsuieurs conditions.

« Que le cachier de charges soit beaucoup plus exigeant que ce qu'il est aujourd'hui. Le modèle avce lequel cette CAN se tient depuis des anées a montré ses limites. Une CAN tous les 2 ans est un échec« , confie Zetchi.

Le propriétaire de Paradou AC (club de D1 en Algérie) poursuit. « Aujourd'hui, la CAN tous les 2 est un véritable gouffre financier pour les pays hôtes. Il se tient souvent sans public mis à part les matchs du pays hôte ou à partir des demi-finales. l'impact direct sur le plan économique de ces CAN tous les 2 ans est limité« .

Ailleurs, Zetchi confie : « une CAN tous 4 ans aussi, pour la mise à disposition des populations africaines de moyens de transport. le cahier des charges doit contenir une clause dans laquelle le pays hôte s'engage à ce qu'il y ait une liaison entre les différentes régions africaines et même européennes avec la capitale du pays organsiateur« .

Il souhaite que la CAN tous les 4 ans ne se tienne pas dans les années de Coupe d'Europe ou de Coupe du monde. « Et que la CAN deviennne l'événement majeur de l'année tous les 4 ans« , précise le président de la fédération champion d'Afrique en titre.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Africa Top Sports

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.