Cameroun: Journée d'hygiène et salubrité - Le gouverneur Ivaha Diboua intensifie la sensibilisation

14 Février 2020

Depuis l'instauration par lui même du jeudi comme journée régionale de l'hygiène et la salubrité, Samuel Dieudonné Ivaha Diboua le gouverneur de la région du littoral continue la phase de sensibilisation afin que tous les habitants de sa région de commandement se réapproprient ce concept.

De plus en plus la ville de Douala est taxée d'insalubre et de frondeuse.

A l'approche de certains grands événements que cette ville porte d'entrée par excellence du Cameroun va abriter, il apparaît important que les habitants adoptent de nouvelles habitudes qui tendront à la rendre plus attractive. C'est dans ce sens que Samuel Dieudonné Ivaha Diboua le gouverneur de la région du littoral a institué une journée spéciale d'hygiène et de salubrité tous les jeudis de 08 heures à 11 heures.

A cet effet , les marchés et autres espaces d'activités commerciales doivent être arrêtés au profit d'autres activités telles que le ramassage des ordures, le curage des caniveaux et le nettoyage des espaces marchands. Ceci afin de donner un visage plus reluisant à la capitale économique camerounaise.

Cette semaine, a l'occasion de la 3è descente de sensibilisation, le gouverneur et son état major sont sortis en direction des principaux marchés de la ville. Au marché de bonamoussadi, le numéro un de la région a prêché par l'exemple. En compagnie de quelques membres de son état major dont le préfet et le délégué du gouvernement, ils ont à l'aide de pelles et brouettes curé les caniveaux du marché de bonamoussadi.

En guise de sensibilisation, le gouverneur a demandé au commerçants installés sur le trottoir de déguerpir avant l'arrivée très prochaine des éléments de la police municipale qui veilleront a ce que ses instructions soient suivies.

Les autres étapes de cette descente du gouverneur étaient :le marché chinois d'akwa, le marché sandagaer le rond point de la douche municipale. Ici le message était le même : informer le maximum de personne de cette mesure qui vise a donner une belle image de la ville qui nous abrite afin que les étrangers qui arriveront dans les tous prochains jours à l'occasion du Chan et de la Can garde de Douala l'image d'une ville où il fait bon vivre contrairement aux idées reçues.

Les populations rencontrées par la caravane du gouverneur ont apprécié l'initiative et lui ont promis de "l'aider" a faire de Douala l'une des villes les plus belles d'Afrique.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Camer.be

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.