Sénégal: Mbour / Affaire du jeune mort des suites de son altercation avec le «kankourang» - Une irrégularité dans la saisine «annule» le procès

14 Février 2020

Le Tribunal de grande instance (TGI) de Mbour a déclaré hier, jeudi 13 février, sa saisine irrégulière dans l'affaire du jeune mort en septembre 2017, des suites de son altercation avec le masque mythique mandingue appelé «Kankourang». Donc il s'est dit incompétent pour juger le mis en cause. Me Amadou Dialy Kane, avocat à la Cour, conseil de la Collectivité mandingue et Habib Mboup, le guide du masque mystique mis en cause dans cette affaire, est revenu sur l'exception qu'il a soulevée à l'audience.

A l'en croire, «la décision prise par le TGI de Mbour est conforme à la loi car les règles de compétence et d'organisation judiciaire sont sans équivoque». Sous ce rapport, l'avocat de la défense, maître Kane, dira : «un juge d'instruction du Tribunal de grande instance de Thiès ne peut pas renvoyer des accusés devant un TGI auquel il n'est pas rattaché. Cela n'est pas conforme aux règles de compétence et d'organisation judiciaires de notre pays. Il se trouve que lorsque le TGI de Mbour a été créé, le dossier était en cours d'instruction devant un juge d'instruction du Tribunal de grande instance de Thiès».

Dès lors, selon la robe noire, le TGI de Thiès n'était plus compétent pour continuer l'instruction du dossier qui était de la compétence du TGI de Mbour, comme le veut le droit pénal, les règles de compétence et d'organisation judicaires sont d'application immédiate. Ainsi, pour lui, les dossiers en instruction au niveau du TGI de Thiès, concernant Mbour, devaient être renvoyés devant le juge d'instruction du TGI de Mbour. Il en conclut une erreur des autorités judiciaires.

Ainsi, le tribunal en a tiré des conséquences en déclarant sa saisine irrégulière. Le TGI de Mbour ne peut, en aucune façon, être saisi d'une ordonnance de renvoi délivré par un juge d'instruction du TGI de Thiès. Par conséquent, maître Kane relèvera : «en l'état actuel des choses, il n'y a pas de procès et je ne sais pas ce que le parquet va faire. Le TGI de Thiès n'est pas compétent, sur le dossier, car il ne peut pas juger des faits ne dépendant pas de sa compétence juridictionnelle».

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Sénégal

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.